Salle des nouvelles

Pour diffusion immédiate

le 31 juillet 2014

Devoir de mémoire: Des vétérinaires canadiens et les chevaux de guerre au Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada

OTTAWA, le 31 juillet 2014 – Le 4 août 2014 marque le centenaire du début de la Première Guerre mondiale. Alors que les Canadiens de partout au pays commémorent le souvenir de cette guerre, le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada présente une des histoires moins connue de ce conflit – celle des chevaux de guerre et des vétérinaires du Canadian Army Veterinary Corps qui les ont soignés.

Les chevaux ont été fortement utilisés lors de cette Guerre et leurs conditions de vie n’étaient pas faciles. Souvent dehors, ils subissaient les intempéries dans des environnements sales et humides. Parfois, l’eau potable et la nourriture se faisaient rares. Le niveau de peur et de stress était élevé. Non seulement les tirs ennemis, les obus et les gaz constituaient une menace, mais les maladies étaient omniprésentes.

Ces trois vitrines exposent des artéfacts tirés de la collection du Musée CAV Barker de l’Université de Guelph en Ontario, et explique le travail du Canadian Army Veterinary Corps pour la prévention et le traitement des maladies et des blessures des chevaux de guerre lors de la Première Guerre mondiale.

-30-

INFORMATION:
Ciara Cronin
Agente, Projets spéciaux
613-949-7964

Retour au haut de la page