La recherche

L’industrie laitière canadienne

L’industrie laitière canadienne - banc à traire avec étagère pour le seau L’industrie laitière canadienne - banc à traire avec étagère pour le seau

En 200 ans, l’élevage laitier canadien a connu une évolution technologique en trois phases distinctes, mais qui se chevauchent :

  1. l’exploitation familiale
  2. la mécanisation agricole
  3. l’intégration technologique

Des innovations technologiques et scientifiques venant d’Europe et des États-Unis ont joué un rôle fondamental dans cette évolution. Certaines innovations – comme l’écrémeuse, l’épreuve de Babcock, la trayeuse et la manutention en vrac du lait – sont arrivées au Canada par deux canaux. Elles ont d’abord été introduites par des fabricants étrangers, qui ont conclu des ententes de distribution au Canada. Ensuite, les fabricants canadiens ont commencé à les ajouter à leurs gammes de produits. Les publicités parues dans les revues agricoles canadiennes et diffusées dans les foires agricoles locales ont largement contribué à faire connaître les nouvelles technologies aux producteurs laitiers du Canada.

Aujourd’hui, les fermes laitières du Canada continuent à mobiliser une forte main-d’œuvre. La volonté de maintenir la rentabilité du secteur a donc suscité un regain d’intérêt pour les robots de traite et autres systèmes de mécanisation des tâches agricoles.

Retour au haut de la page